Les enjeux du réalisme dans le roman sous le franquisme
Les enjeux du réalisme dans le roman sous le franquisme

Les enjeux du réalisme dans le roman sous le franquisme

Champeau, Geneviève

Editorial:
Casa de Velázquez
ISBN:
978-84-86839-62-8
Les romanciers espagnols des années cinquante se sont attachés à la représentation du « hic et nunc » et ont prétendu vouloir réconcilier les mots et les choses. Toutefois l'esthét... Más información
Editorial:
Casa de Velázquez
Colección:
Bibliothèque de la Casa de Velázquez
Encuadernación:
Cartoné
País de publicación :
España
Idioma de publicación :
Francés
ISBN:
978-84-86839-62-8
EAN:
9788486839628
Dimensiones:
240 x 170 mm.
Peso:
870 gramos
Nº páginas:
418
Fecha publicación :
01-05-1995
Disponible en 0 librerías

Dónde encontrar "Les enjeux du réalisme dans le roman sous le franquisme"

Stock en librería
Disponible en 2-3 Días

Disponible en 0 librerías

    Sinopsis

    Sinopsis de: "Les enjeux du réalisme dans le roman sous le franquisme"

    Les romanciers espagnols des années cinquante se sont attachés à la représentation du « hic et nunc » et ont prétendu vouloir réconcilier les mots et les choses. Toutefois l'esthétique réaliste qu'ils ont cultivée tire moins ses formes et sa signification du rapport de l'écriture à un référent sociologique que de la relation intertextuelle établie avec le discours dominant sous le franquisme. Le contexte historique confère en effet au discours extra-littéraire un poids déterminant dans l'élaboration de l'esthétique romanesque qui peut être analysée en termes de contrediscours. Celui-ci induit, au-delà de la thématique développée, des stratégies d'écriture qui, toutefois, n'échappent pas toujours au mimétisme. Le récit « objectif », cultivé par des romanciers tels que C. J. Cela, I. Aldecoa, J. Fernández Santos, R. Sánchez Ferlosio, J. García Hortelano ou J. Goytisolo, est la solution narrative dans laquelle culmine l'illusion réaliste. Elle est également le lieu où se manifestent les formes les plus originales du contrediscours, non dans le dit mais dans le dire, dans les procédures narratives elles-mêmes. Celles-ci mettent en question toutes les formes de clôture, dans une pratique du multiple et du discontinu qui en vient à ébranler un des présupposés du réalisme : la croyance en la possibilité de formuler une vérité sur le monde.

    Más sobre

    Champeau, Geneviève

    Información sobre el autor no disponible


    Más títulos de Champeau, Geneviève
    Los lectores opinan

    Valoraciones y comentarios

    No hay comentarios, sé el primero en comentar

    Añadir comentario
    También te puede interesar

    Libros relacionados